Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien

Recherche

Comme une machine qui consommerait un maximum de pétrole uniquement pour entretenir sa surchauffe, l'intello du dessous consomme un maximum de facultés intellectuelles pour entretenir sa capacité à surmener son cerveau... en pure perte. Un pur produit de la société de surinformation dans laquelle on patauge...

Aujourd'hui j'ai décidé que tout ça allait sortir, et que je ferais connaître à  d'autres cerveaux surmenés et improductifs le chaos de mes pensées. Ca me fend un peu le coeur d'ajouter au flot d'informations inutiles qui circulent sur le net, mais il paraît qu'un être humain doit s'exprimer pour vivre, il paraît qu'il faut partager ses pensées pour qu'elles ne restent pas vaines. Alors bien sûr, cette décision tiendra jusqu'à ce que la somme d'informations que j'ingurgite chaque jour ne submerge la ressource mémoire où est née l'idée de ce blog, mais ne désespérons pas. Peut-être que le Bouddha qui veilla sur mon berceau me donnera la faculté d'entretenir mon jardin...

 

Archives

27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 02:38

Je vois que ça vous dérange beaucoup de ne pas savoir ce que je pense après 4 mois de collaboration, et donc je vais jouer franc jeu en vous expliquant réellement quelle est ma situation.

Si vous voulez connaître mes convictions profondes, je suis plus proche d'une militante écolo et d'un membre de CHSCT que d'un directeur de site industriel. Pourtant, je sais un peu ce que c'est , en tout cas ce que ça a pu être, puisque mon grand-père dirigeait une fabrique d'huile dans le nord , aujourd'hui disparue, tuée par la concurrence.

J'ai un trou dans mon CV entre 2005 et 2008, car je consacrais le plus clair de mon énergie à faire en sorte , avec Génération Précaire, que la législation sur le stage évolue.

C'est pourquoi j'ai du beaucoup prendre sur moi au moment de faire mon stage chez vous, et je ne pouvais pas vraiment en vouloir à E, stagiaire en même temps que moi, de se révolter qu'on ne lui rembourse même pas intégralement ses frais de transport.

Je trouve injuste qu'on lui ait reproché son manque de sérieux alors qu' elle était juste épuisée de devoir en même temps faire son stage et donner des cours le soir et le week end pour gagner sa vie. Stage pendant lequel, je le rappelle, elle a travaillé sur des analyses essentielles qui relèvent de votre obligation légale de surveiller les risques encourus par votre personnel.

Malgré tout ça, j'ai bien compris que mon rôle, la mission qui m'est confiée, est de vous assister dans la gestion des sujets environnementaux et de sécurité, pour entre autres minimiser les risques de sanctions administratives,  et c'est vraiment ce que je m'attache à faire de mon mieux.

En gros, je suis de votre côté, parce que c'est mon travail, que je mesure les difficultés que vous avez à être assistée par votre hiérarchie dans cette tâche, et qu'à titre personnel je ne vous veux que du bien.

Certes ça m'oblige à des compromis, et ça peut se voir dans mon comportement, et vous pouvez être irritée que je me morde les lèvres de temps en temps sans que vous sachiez ce que je me retiens de dire. Mais je vous assure que je fais de mon mieux depuis le début pour que ça se passe bien et que vous puissiez avoir confiance en moi.

Ce n'est pas parce que sur un  plan plus  global je suis ravie que la loi tente de protéger les gens et l'environnement face aux logiques uniquement financières que je suis ravie de voir que c'est à vous qu'on reproche de ne pas faire ce qu'il faut, alors qu'objectivement votre entreprise ne vous en donne pas les moyens.

Je sais bien que la tendance est à la réduction des effectifs internes et que vous tous, managers et salariés , êtes sous pression. On rationnalise les moyens et on vous enlève des marges de manoeuvres (voir C. et sa Direction des Systèmes d'Information, par exemple).

Je sais faire la part des choses dans tout ça, je vous demande juste de comprendre que la situation n'est pas facile pour moi, obligée de m'impliquer dans un travail que je ne pourrai pas poursuivre parce que ce n'est qu'une mission d'interim.

D'autre part, oui, j'ai des relations difficiles avec les autres, ça me demande beaucoup d'efforts d'être sociable, c'est un gros frein dans tous les aspects de ma vie, j'apprécierais que vous me souteniez au lieu de retourner le couteau dans la plaie en disant que si je ne corrige pas ça fissa, ça sera difficile de trouver du travail. Comme si je ne le savais pas... 

Recevez, Madame, ... 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Noum 28/10/2011 12:16



je n'ai pas de feuille d'heure.


je suis payée/dédomagée au forfait . mais merci du conseil;-)



noum 26/10/2011 20:25



Bonjour intello.


Quelque jour que j'ai découvert ton Blog parceque j'ai mal à mon travail :) suis en stage en fait: AFPR, la nouvel arme du pôle pour faire baisser les stats du chomdu.


Beaucoup de choses que tu écris me touchent et me parlent.


Je constate vu ton âge (supposé) et le mien que la "génération " précaire comporte plusieurs générations. ça fout la trouille.


 


 



L'intello du dessous 27/10/2011 14:21



Salut à toi noum


J'ai failli dire que je ne connaissais pas l'AFPR, et puis après une petite recherche, je me rends compte que c'est ce que j'ai fait avant de travailler dans l'informatique. C'est pas si nouveau
que ça, c'était en 2007. A l'époque je m'étais trouvée sans ressources pendant mon stage en entreprise, parce que l'entreprise avait "oublié" d'envoyer mes feuilles d'heures de présence à
l'organisme qui m'indemnisait. On était 4 dans le même cas,  et je n'avais réclamé qu'une fois ma période d'essai terminée, c'est à dire trois mois plus tard. J'étais persuadée d'être
victime de la lenteur administrative alors qu'en fait c'était la négligence de mon employeur :p


Donc un conseil, surveillez vos feuilles d'heures!



toto 27/05/2011 12:59



Coucou l'intello du dessous :)


J'vais dire un peu n'imp surement, mais t'en fais pas, t'as pas à te justifier vis a vis de ta chef. Sont peut etre sous la pression les petits bichons, mais ils la transmettent au cube. Donc,
faudrait qu'ils fassent un effort EUX.


Quand a traiter les autres stagiaires de sous crotte, la ils foutent total la gerbe. Ils auraient bossés ces flans pour le plaisir des beaux yeux de leur boss, ils pourraient ouvrir leur bouche
(et en plus ils le feraient pas parce qu'ils sauraient ce que c'est)


 


Voili, pi ,si elle le prends bien ta boss, tant mieux (on sait jamais y'en a peut etre encore 2, 3 qui sont pas desesperant), et puis je te signale que c'est normal d'avoir du mal a se faire des
potes au taf (si c'est au taf au taf, le truc que tu fais en sachant très bien ce que c'est, alors que les autres souvent preferent ne pas le voir, le dire)


 


Sur ce, je te fais de gros bisous :)



Articles Récents