Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien

Recherche

Comme une machine qui consommerait un maximum de pétrole uniquement pour entretenir sa surchauffe, l'intello du dessous consomme un maximum de facultés intellectuelles pour entretenir sa capacité à surmener son cerveau... en pure perte. Un pur produit de la société de surinformation dans laquelle on patauge...

Aujourd'hui j'ai décidé que tout ça allait sortir, et que je ferais connaître à  d'autres cerveaux surmenés et improductifs le chaos de mes pensées. Ca me fend un peu le coeur d'ajouter au flot d'informations inutiles qui circulent sur le net, mais il paraît qu'un être humain doit s'exprimer pour vivre, il paraît qu'il faut partager ses pensées pour qu'elles ne restent pas vaines. Alors bien sûr, cette décision tiendra jusqu'à ce que la somme d'informations que j'ingurgite chaque jour ne submerge la ressource mémoire où est née l'idée de ce blog, mais ne désespérons pas. Peut-être que le Bouddha qui veilla sur mon berceau me donnera la faculté d'entretenir mon jardin...

 

Archives

22 juillet 2006 6 22 /07 /juillet /2006 08:34

Je commence à peine à remettre mon père à sa place de simple humain.

C'est difficile quand on a un père gentil, plutôt pas mal (même ma copine de lycée trouvait qu'il avait la classe , mais je crois que c'est le costume cravatte qui lui plaisait surtout :) )

Mon père , il est ingénieur, il est intelligent, il est gentil, il a un vrai rire qui me mettait de bonne humeur le dimanche matin quand je l'entendais dans la salle de bain à côté de ma chambre, il est attentif, compréhensif, tout ça, tout ça...

Linda Lemay, "Le plus fort, c'est mon père"


 La seule différence, c'est que mon copain actuel, je lui demande pas d'être père et mari, je lui demande pas de promettre. Il aime de tout son coeur, il est là dans les bons et les mauvais moments. C'est ça le plus important... Et c'est peut-être pour ça que j'ai un peu laissé mon père tranquille (et puis je le laisse d'autant plus tranquille que plus ça va, plus je sens qu'il souhaite de tout son coeur que je trouve un boulot stable, et qu'il serait prêt à me pistonner dans une filiale du Tadjikistan, si c'était le seul poste disponible dans sa boîte... j'ai rien de particulier contre le Tadjikistan, mais bon.. :P )

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents