Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien

Recherche

Comme une machine qui consommerait un maximum de pétrole uniquement pour entretenir sa surchauffe, l'intello du dessous consomme un maximum de facultés intellectuelles pour entretenir sa capacité à surmener son cerveau... en pure perte. Un pur produit de la société de surinformation dans laquelle on patauge...

Aujourd'hui j'ai décidé que tout ça allait sortir, et que je ferais connaître à  d'autres cerveaux surmenés et improductifs le chaos de mes pensées. Ca me fend un peu le coeur d'ajouter au flot d'informations inutiles qui circulent sur le net, mais il paraît qu'un être humain doit s'exprimer pour vivre, il paraît qu'il faut partager ses pensées pour qu'elles ne restent pas vaines. Alors bien sûr, cette décision tiendra jusqu'à ce que la somme d'informations que j'ingurgite chaque jour ne submerge la ressource mémoire où est née l'idée de ce blog, mais ne désespérons pas. Peut-être que le Bouddha qui veilla sur mon berceau me donnera la faculté d'entretenir mon jardin...

 

Archives

12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 18:39

Pourquoi est-ce que des ratés comme nous s'acharnent à rester en vie?
Pourquoi il n'y a plus de sélection naturelle?
Saleté de progrès, saleté de civilisation; avec mon manque d'instinct de survie, je devrais déjà être six pieds sous terre. Avec mon manque d'envie de faire avec la réalité telle qu'elle est, de suivre les règles telles qu'elles sont, si la sélection naturelle existait je ne serais déjà plus, et la question ne se poserait plus.
Mais pourquoi diable des gens s'acharnent-ils à me maintenir en vie?
D'un côté on me blame d'être idéaliste, de l'autre on me dit qu'on a besoin d'idéalistes, sinon la vie serait trop moche... Et la souffrance que je ressens, alors, on s'en fout? Je dois rester en vie juste pour faire plaisir à quelques personnes qui ont besoin de leur petite dose d'idéalisme tout en nageant comme des poissons dans l'eau dans un monde qui me révulse?
Il vaudrait mieux tuer tout idéalisme, ça serait le seul moyen de survivre, mais je peux pas m'y résigner. Je continue de souffrir connement... passivement comme dirait ce connard de psychiatre.
Mais pourquoi je me retrouve toujours en face de gens aussi cons?

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Véronique 18/07/2006 21:05

Salut!
Décidément plus je te lis plus je me reconnais dans ce que tu écris,c'est exactement ce que je vis.Une souffrance,un combat qui m'épuise et ces jours-ci j'avais vraiment envie de me foutre en l'air...
Heureusement que je suis bien entourée.
Et tout ça à cause de gros connards incapable de parler anglais,le jury 16 et 28 du capes d'anglais,qui n'a eu aucun scrupule à me flanquer des notes quasiment éliminatoires,malgré tous les points d'avance que j'avais aux écrits...
4ans de suite que je le prépare à fond,ma famille,mes relations en ont pati et tout ça pour rien. Ma santé morale aussi en a sacrément patie.
Et me faire juger par des connards à l'oral à chaque fois,cette fois ci je ne me laisserai pas faire humilier sans rien dire.
Belles études,no avenir comme le résume bien robers.
Alors merci pour ton blog,nous sommes des milliers d'autres idéalistes en détresse,alors rallions nous tous!
Tu peux m'écrire sur mon mail,je serais vraiment ravie de discuter avec toi.

nat 25/05/2006 07:33

Bonjour,J'ai decouvert votre site via Le Monde Diplomatique en Japonais (oui, cela existe !).Bon, je vous comprends tres tres bien, meme que le stage n'existe pas au Japon (enfin, en ce moment).La precarite des jeunes au Japon est encore pire que celle en France, je vous assure. Le teux de chomage ici n'est pas aussi haut comme en France, mais ce n'est qu'un "trick" des chiffres. Avez-vous entendu le mot "free-ter" ?http://en.wikipedia.org/wiki/FreeterAu revoir, 

Rony 11/05/2006 16:03

Bonjour
j'ai découvert votre blog via celui de MarianneKipleur, je vais vous dire une banalité. Tenez le coup, il faut des idéalistes et même des rêveurs. Pas facile dans cette société, je suis placé pour le savoir. Mais jamais rien n'est perdu et le combat - contre soi même et cette société - sont incessants. Vous avez des espoirs et des convictions, des envies aussi, des besoins et ... des rêves, alors ne lachez pas le morceau.
Vitre blog est nourri d'espoir.
Bon courage.

robers 13/04/2006 11:21

Bonjour,
Je regarde réguliérement ton site et celui de GP où je poste de temps en temps mon avis et mon humeu. Je suis d'accord avec tes points de vue et à peu prés dans la même situation (28 ans, belles études, no avenir). Là en ce moment je pense à m'expatrier est-ce la solution. J'avoue que dés fois je pense à en finir, à me jeter sur le métro qui rentre en station...mais bon des gens m'aime, je ne peux raisonnablement pas faire çà! Beaucoup de gens sont comme nous çà finis par se savoir..J'espére que çà va continuer...
Je t'offre mon soutien!
Au revoir,
P.S: Vu tes avis surle blog, je te conseille le livre de Denis Robert "La domination du monde", je suis sur que çà t'intéressera et que tu le liras en une nuit!

alexandra 13/04/2006 09:32

Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu sur ton blog.
Juste un petit coucou pour te dire : "OUI, il faut des IDEALISTES" !
Et...si tu veux finir la semaine sur un sourire, voilà un délire de chanson sympa....
Bye, bye
http://www.cie-joliemome.org/musique/adieu-le-12....

Articles Récents