Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien

Recherche

Comme une machine qui consommerait un maximum de pétrole uniquement pour entretenir sa surchauffe, l'intello du dessous consomme un maximum de facultés intellectuelles pour entretenir sa capacité à surmener son cerveau... en pure perte. Un pur produit de la société de surinformation dans laquelle on patauge...

Aujourd'hui j'ai décidé que tout ça allait sortir, et que je ferais connaître à  d'autres cerveaux surmenés et improductifs le chaos de mes pensées. Ca me fend un peu le coeur d'ajouter au flot d'informations inutiles qui circulent sur le net, mais il paraît qu'un être humain doit s'exprimer pour vivre, il paraît qu'il faut partager ses pensées pour qu'elles ne restent pas vaines. Alors bien sûr, cette décision tiendra jusqu'à ce que la somme d'informations que j'ingurgite chaque jour ne submerge la ressource mémoire où est née l'idée de ce blog, mais ne désespérons pas. Peut-être que le Bouddha qui veilla sur mon berceau me donnera la faculté d'entretenir mon jardin...

 

Archives

24 mars 2006 5 24 /03 /mars /2006 02:52
(malheureusement ils ne sont pas encore passés aux Droits Humains...)
du 22 au 28 mars 2006

Cinéma Action Christine Odéon
4 rue Christine – 75006 Paris
Métro Odéon ou Saint-Michel

programme complet sur http://www.festival-droitsdelhomme.org

Plein tarifs: 5€ - TR (-26 ans): 3€ -
Tarif de groupe (+10 personnes): 3€
Carnet de 10 entrées: 45€
Renseignements pour le public 0870 408 600 ou 01 43 29 11 30


La FIDH participera à plusieurs débats :

Vendredi 24 mars à 18h30

Le prix de la paix
Documentaire, 83 ', réalisé par Paul Cowan
Canada, 2005

Débat : RDC, quelle marge de manoeuvre pour l'ONU ?
en présence de Amigo Ngondé, Président de l'ASADHO, association affiliée à la FIDH en RDC et de Hugo Sada, rédacteur en chef à RFI, spécialiste des questions africaines.

Synopsis:Septembre 2003. La République Démocratique du Congo (RDC) est en ruine, après une guerre civile qui a fait plus de 3 millions de morts. Les chefs de guerre contrôlent les différentes régions du pays. Massacres et exactions se succèdent.

Le pays commence pourtant un douloureux processus de réconciliation. L’ONU poursuit une opération de pacification dans cette région afin d’éviter qu’elle ne devienne un nouveau Rwanda. Double enjeu : pour l’institution d'une part, celui de son statut et de son efficacité face à ce type de conflits dans le monde; et d’autre part, pour les femmes et les hommes qui pilotent la mission depuis New York et sont personnellement confrontés à des prises de décisions qui peuvent avoir des conséquences dramatiques. Il leur faut convaincre, lutter, définir des stratégies, trouver les financements auprès des pays membres, écouter et se confronter à une réalité qui leur échappe parfois. Ils travaillent en liaison avec la MONUC, qui est chargée sur place de coordonner cette mission de maintien de la paix.

Le film - tourné pendant près de deux années - suit au plus près les discussions, le travail et les décisions de cette mission des Casques Bleus, entre le siège de l’ONU à New York et leur action sur le terrain, au Congo.



Samedi 25 mars à 16h30

Vivre à Tazmamart
Documentaire de 72 minutes réalisé par Davy Zylberfajn
France, 2005

Débat : Droits de l'Homme au Maroc : Etat des lieux
En présence de Driss el Yazami, Secrétaire général de la FIDH, Christine Daure-Serfaty, écrivaine et militante française des droits de l'Homme et Abderrahim Afarki, d'Amnesty International

Synopsis: Plutôt que de montrer Tazmamart - où de 1973 à 1991 cinquante-huit hommes ont "disparu" - Davy Zylberfajn film la parole de cinq anciens détenus dans des lieux baignés de soleil. L'alternance entre témoignages et paysages laisse deviner les images qui défilent dans la mémoire de ces hommes qui ont résisté à des conditions de détention effroyables, en tentant malgré tout de se construire une vie à Tazmamart.


Dimanche 26 mars à 16h30

Le prix de la paix
Documentaire, 83 ', réalisé par Paul Cowan
Canada, 2005

Débat : RDC : Guerres sans frontières
En présence de Catherine Choquet, secrétaire générale de la FIDH, Stefano Liberti, journaliste et de Médecins Sans Frontières

Synopsis: Septembre 2003. La République Démocratique du Congo (RDC) est en ruine, après une guerre civile qui a fait plus de 3 millions de morts. Les chefs de guerre contrôlent les différentes régions du pays. Massacres et exactions se succèdent.

Le pays commence pourtant un douloureux processus de réconciliation. L’ONU poursuit une opération de pacification dans cette région afin d’éviter qu’elle ne devienne un nouveau Rwanda. Double enjeu : pour l’institution d'une part, celui de son statut et de son efficacité face à ce type de conflits dans le monde; et d’autre part, pour les femmes et les hommes qui pilotent la mission depuis New York et sont personnellement confrontés à des prises de décisions qui peuvent avoir des conséquences dramatiques. Il leur faut convaincre, lutter, définir des stratégies, trouver les financements auprès des pays membres, écouter et se confronter à une réalité qui leur échappe parfois. Ils travaillent en liaison avec la MONUC, qui est chargée sur place de coordonner cette mission de maintien de la paix.

Le film - tourné pendant près de deux années - suit au plus près les discussions, le travail et les décisions de cette mission des Casques Bleus, entre le siège de l’ONU à New York et leur action sur le terrain, au Congo.


Mardi 28 mars à 17h30

Cautiverio, otages en Colombie
Documentaire, 52 ', réalisé par Munoz Moncayo Cayo Alberto
France, 2005

Débat : Otages en Colombie, 4 ans après l'enlèvement d'Ingrid Betancourt : état des lieux
En présence de Jeannette Habel, secrétaire générale adjointe de la FIDH et du Comité pour la libération d'Ingrid Betancourt, de Clara Rojas et tous les otages de Colombie

Synopsis: Au travers d'entretiens avec des familles d'otages, ce documentaire va aux racines historiques de ce fléau et dévoile la complexité sociologique de ce problème qui ronge la société colombienne.
Il existe actuellement en Colombie plus de 5000 otages, parmi eux Ingrid Bétancourt. Certains sont en captivité depuis plus de huit ans.

--
Responsable du Développement
FIDH
Fédéation internationale des ligues des droits de l'Homme
17, passage de la Main d'Or
75011 Paris
Tel : 01 43 55 38 15
Fax : 01 43 55 18 80

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents