Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien

Recherche

Comme une machine qui consommerait un maximum de pétrole uniquement pour entretenir sa surchauffe, l'intello du dessous consomme un maximum de facultés intellectuelles pour entretenir sa capacité à surmener son cerveau... en pure perte. Un pur produit de la société de surinformation dans laquelle on patauge...

Aujourd'hui j'ai décidé que tout ça allait sortir, et que je ferais connaître à  d'autres cerveaux surmenés et improductifs le chaos de mes pensées. Ca me fend un peu le coeur d'ajouter au flot d'informations inutiles qui circulent sur le net, mais il paraît qu'un être humain doit s'exprimer pour vivre, il paraît qu'il faut partager ses pensées pour qu'elles ne restent pas vaines. Alors bien sûr, cette décision tiendra jusqu'à ce que la somme d'informations que j'ingurgite chaque jour ne submerge la ressource mémoire où est née l'idée de ce blog, mais ne désespérons pas. Peut-être que le Bouddha qui veilla sur mon berceau me donnera la faculté d'entretenir mon jardin...

 

Archives

2 mars 2006 4 02 /03 /mars /2006 19:33
Le CPE a été voté , youpi tralala , dans la joie et la bonne humeur...

Mais en plus, les amendements aux textes grâcieusement ajoutés par notre cher premier ministre pour répondre à l'angoisse des stagiaires (hop, un petit calmant) est une calamité!

Les stages en entreprise ne relevant ni des dispositions de l'article L. 211-1 du Code du travail, ni de la formation professionnelle continue telle que définie par le livre IX du même code, font l'objet entre le stagiaire, l'entreprise d'accueil et, s'il y a lieu, l'établissement d'enseignement d'une convention dont les modalités sont déterminées par décret.

     Lorsque la durée du stage est supérieure à trois mois consécutifs, celui-ci fait l'objet d'une gratification dont le montant peut être fixé par convention de branche ou par accord professionnel étendu ou, à défaut, par décret. Cette gratification n'a pas le caractère d'un salaire au sens de l'article L. 140-2 du même code.

Je m'interroge très fortement sur le "s'il y a lieu"...? Alors maintenant il est possible de faire un stage comme ça, sans qu'aucune formation ne soit à la clé? Juste pour le bonheur de se faire embaucher à bas coût? Il n'est même plus obligatoire d'être inscrit dans un établissement d'enseignement pour faire un stage?
On râlait qu'il y avait trop d'offres de stages à la place de réels emplois, et que certains jeunes diplomés, pour ne pas rester inactifs, se retrouvaient à s'inscrire fictivement en fac pour faire un stage.
Et maintenant on nous annonce qu'il n'y a pas forcément lieu que la convention de stage soit signée par un établissement d'enseignement... Je vous en prie dites moi que ce n'est qu'un cauchemar, que j'ai mal compris, qu'ils se sont mal exprimés... D'ailleurs, par pitié, si quelqu'un me lit et comprend autre chose, qu'il me donne une vision moins désespérante.

Et donc, on apprend aussi que cet amendement est amendé par la phrase suivante:

 Ces stages, à l'exception de ceux qui sont intégrés à un cursus pédagogique, ont une durée initiale ou cumulée, en cas de renouvellement, qui ne peut excéder six mois.

Je ne comprends pas le "à l'exception de ceux qui sont intégrés dans un cursus pédagogique".
Encore une fois, on nous dit qu'il est possible de faire un stage en dehors d'un cursus pédagogique.

En y réfléchissant bien, je me dis que le but est peut-être de permettre de faire un stage dans un domaine où on ne connaît rien pour se faire une idée du métier avant d'éventuellement s'y lancer....
Mais au regard des offres de stage qu'on voit en ce moment, c'est surtout des jeunes diplomés déjà qualifiés pour les postes proposés qui vont se retrouver dans ces stages "non intégrés dans un  cursus pédagogique"!

Les offres de stage , elles ressemblent à ça aujourd'hui:  (je viens de la recevoir sur ma boîte mail)


Intitulé :
Assistant(e) communication environnement / développement durable
Réf : HPC0636
Entreprise : unilever
Avec des marques comme Knorr, Magnum, Lipton, Boursin, Fruit d’or, Amora, Signal, Dove, Axe, Cif et Skip, Unilever est un des leaders mondiaux des biens de grande consommation. Le groupe anglo-néérlandais est présent dans plus de 90 pays à travers le monde et compte, en France, plus de 5000 collaborateurs.
Descriptif :
Missions du stage

Vous faites partie de l’équipe de communication scientifique d'Unilever France

Votre mission principale : développer des actions de communication sur la responsabilité sociale et environnementale d'Unilever

Cette mission passe par :
  -La compréhension des problématiques et des enjeux auxquels les entreprises sont confrontées
  -La participation à la conception/rédaction de supports de communication externe (écrit, internet)
  -La collaboration aux actions de communication interne (régulière et événementielle)
   -La participation au pilotage de projets autour de la RSE
 En lien avec : l'équipe communication, les experts scientifiques, les équipes marketing


Profil recherché

Ecole de commerce, université (mastère, DESS…), avec formation et/ou expérience sur deux (idéalement trois) des composantes suivantes :
- Bonnes capacités de communication : rédaction, pédagogie, créativité, vulgarisation, contacts
- Forte sensibilité pour les sujets environnement, développement durable (compréhension des enjeux, suivi de l'actualité, capacité à prendre du recul, curiosité et esprit critique constructif)
- Connaissance du secteur de la grande consommation : Sensibilité au marketing, aux comportements d'achat des consommateurs

Esprit de synthèse, rigueur intellectuelle, et envie !
Contrat : Stage
Rémunération: Selon profil
Formation : Ecoles de commerce
Universités Eco./Gestion
Date : 15/3/2006
Durée : 6 mois
Lieu : Saint-ouen



Moi j'y vois la définition d'un vrai poste, et des vraies exigences quant aux connaissances préalables du stagiaire, pas une offre gracieuse de formation pratique offerte à un jeune en difficulté d'orientation, je m'excuse...
Alors si ce genre de boîte là ne se retrouve même plus dans l'obligation de signer une convention avec un établissement d'enseignement, y aura même plus besoin de contrat de travail!

Vive le travail au noir conventionné!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents