Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Soutien

Recherche

Comme une machine qui consommerait un maximum de pétrole uniquement pour entretenir sa surchauffe, l'intello du dessous consomme un maximum de facultés intellectuelles pour entretenir sa capacité à surmener son cerveau... en pure perte. Un pur produit de la société de surinformation dans laquelle on patauge...

Aujourd'hui j'ai décidé que tout ça allait sortir, et que je ferais connaître à  d'autres cerveaux surmenés et improductifs le chaos de mes pensées. Ca me fend un peu le coeur d'ajouter au flot d'informations inutiles qui circulent sur le net, mais il paraît qu'un être humain doit s'exprimer pour vivre, il paraît qu'il faut partager ses pensées pour qu'elles ne restent pas vaines. Alors bien sûr, cette décision tiendra jusqu'à ce que la somme d'informations que j'ingurgite chaque jour ne submerge la ressource mémoire où est née l'idée de ce blog, mais ne désespérons pas. Peut-être que le Bouddha qui veilla sur mon berceau me donnera la faculté d'entretenir mon jardin...

 

Archives

19 avril 2008 6 19 /04 /avril /2008 14:50

Ma mère, prof d'espagnol, adorait étudier des planches de Mafalda avec ses élèves...
Quand j'étais petite fille, pour me la faire découvrir, elle m'avait acheté plusieurs BDs en français dont je ne me lassais pas.
En la relisant il y a peu je me suis rendue compte que non seulement ça me plaisait gamine, mais ça me plaît encore plus maintenant que je comprends mieux toutes ses réflexions politiques ou philosophiques sur le monde :)

















Partager cet article

Repost 0

commentaires

augenblick 21/04/2008 10:42

Ce que je retiens c'est "Pessimiste, ces calamités dont tu te nourris..." ; mais c'est celui qui dit qui y est :)

L'intello du dessous 29/04/2008 23:09


ben sans calamités, je serais moins pessimiste, non?


Abstrait 20/04/2008 17:58

C'est souvent comme ça dans la vie... Tintin acquiert une dimension supplémentaire quand on le lit adulte. On dit aussi du petit prince que c'est un livre à lire tous les dix ans, pour y trouver une nouvelle interprétation à chaque fois...

L'intello du dessous 29/04/2008 23:05


C'est vrai.
J'aimais Mafalda petite pour son obsession d'avoir la télévision, les conflits avec ses parents dans lesquels je reconnaissais ma petite famille...
Aujourd'hui je comprends bien d'autres choses, et elle  a beau avoir vieilli, le monde est toujours autant en bordel (passez moi l'expression) et ça reste très actuel...


Etrangère 20/04/2008 17:05

J'ai été, je suis, je serai toujours une fan de Mafalda. D'ailleurs j'ai l'intégrale, un beau livre bleu bien épais.

L'intello du dessous 29/04/2008 23:02


J'ai le même ^^

Bon et sinon, j'ai fait mon truc avec les pieds, on voit même pas la chute, et personne râle??


Articles Récents